syndicat des chargées et chargés de cours de l'Université de Montréal

Programme de mentorat : un ou une collègue peut vous guider !

Créé et géré par le SCCCUM, avec la participation de l’Université, le programme de mentorat en est à son 3e mois d’existence et déjà six équipes sont formées et en activité. Des rencontres ont eu lieu entre les mentors et les mentorés, le mentor ou la mentore a, dans certains cas, assisté à un cours donné par le mentoré et vice versa, des objectifs ont été établis, un plan d’action a été mis en branle.

Mais avant tout, un lien personnel a été créé, possiblement autour d’un café !

Les mentors vous offrent l’occasion d’être accompagné par un collègue qui a été sélectionné pour sa compétence en enseignement et ses habiletés relationnelles et communicationnelles. Leur rôle n’est que de vous aider, vous accompagner dans le développement de vos compétences en enseignement, échanger avec vous sur ce qui vous préoccupe : comment capter l’intérêt des étudiants, la gestion d’un groupe de grande taille, les situations difficiles, l’évaluation, etc.

Voici certaines des caractéristiques du programme :

  •       Les mentors ont reçu une formation les préparant à jouer leur rôle;
  •       Tout ce qui se passe entre un mentor et un mentoré est confidentiel;
  •       Les mentors agissent de façon bénévole;
  •       La relation entre un mentor et un mentoré est unique et elle se bâtit en fonction des besoins du mentoré et de ce que le mentor peut offrir ;

Qu’en disent nos collègues qui bénéficient de l’accompagnement d’un mentor ?

« Dès que j’ai appris l’existence du programme de mentorat à l’intention des chargés de cours, j’ai tout de suite voulu y participer. Je suis nouvellement chargée de cours et je voulais avoir des trucs pour améliorer mon enseignement et pour savoir comment gérer certaines situations qui se produisent en classe.

Je suis très satisfaite des conseils prodigués jusqu’à maintenant par ma mentore. Elle est venue assister à un de mes cours et m’a fait des observations très pertinentes en plus de me suggérer des moyens d’améliorer mes façons de faire. C’est exactement le type d’aide dont j’avais besoin! De plus, elle est disponible et à l’écoute. Grâce à elle, j’ai davantage confiance en moi.

Je recommande chaudement ce programme, il ne peut qu’être utile! »

« Grâce à Stéphanie Deslauriers, j’ai pu à la fois reprendre rapidement confiance en moi, et approfondir les questionnements que j’avais au sujet de la gestion de classe, de la présentation de mes attentes et de la communication de rétroaction négative à mes étudiantes. Justement, une situation avec une étudiante insatisfaite de sa note m’a permis une vraie étude de « cas ».

Je me suis sentie bien encadrée, avec un bon équilibre d’empathie et d’encouragement à améliorer certains aspects. [Y] maitrise bien l’art de dire les choses les plus délicates et peut ainsi facilement transmettre concrètement ses connaissances à ce sujet.

Notre mentorat n’est pas terminé, mais il se déroule vraiment bien !

Longue vie à cet excellent programme qui me permet aussi de mieux me préparer à ma probation qui se fera en 2018. »

Voilà donc pour tous les chargés de cours une occasion d’être accompagné par un collègue qui  a vécu le même cheminement que soi, menant à la maîtrise des compétences en enseignement. Sans jugement, en toute confidentialité, dans le plaisir et à la découverte de capacités parfois insoupçonnées.

Si la possibilité de bénéficier d’un mentor vous intéresse, voici comment faire :

  1.    Allez sur le site du programme de mentorat : scccum.ca/mentorat
  2.    Lisez la description des mentors et faites votre choix
  3.    Complétez la Demande de pairage avec un mentor et cliquez sur  Envoyer.

Votre demande sera transmise au mentor choisi qui entrera en contact avec vous afin de préciser vos besoins et, surtout, d’établir un premier contact.

N’oubliez pas de lire le Guide à l’intention des  mentorés auquel les mentorés s’engagent à adhérer.

Le programme de mentorat s’adresse à vous si vous souhaitez développer vos habiletés en enseignement, que vous soyez nouvellement chargé de cours ou plus expérimenté.

Avoir un mentor n’est pas une faiblesse, c’est une force !

 

Guy Rolland