syndicat des chargées et chargés de cours de l'Université de Montréal

Le mot du président-9 juin

Chères et chers membres du SCCCUM,

Avant de vous donner de brèves nouvelles du travail accompli au cours des dernières semaines, permettez-moi de remercier chaleureusement toutes celles et tous ceux qui ont participé à l’assemblée générale du 25 avril au cours de laquelle ont eu lieu des élections statutaires à des postes du conseil exécutif et du comité de la convention collective. La salle était bondée, et l’atmosphère y était au renouveau. Ce fut une belle journée pour notre démocratie syndicale, et nous pouvons nous en féliciter.

Fidèle au mandat très clair que vous m’avez confié, j’ai enquêté dès mon arrivée sur les causes des conflits au sein de l’équipe du syndicat. J’ai donc pu, sans tarder et grâce à l’appui du conseil exécutif partiellement renouvelé, mettre en œuvre les premières phases d’un plan d’action visant à les résoudre. Bien sûr, on ne peut tout régler en un mois, et nous avons encore du pain sur la planche, mais je nous crois dans la bonne voie.

Dès après les élections, toutes et tous de l’équipe syndicale se sont mis ou remis au travail immédiatement, de façon à ce que les activités prioritaires du SCCCUM se déroulent sans hiatus.  Le comité de négociation, auquel je me suis joint, a enchaîné les séances de conciliation avec la direction de l’Université. Les membres du conseil exécutif ont tenu trois rencontres statutaires, et les vice-présidences ont continué leur travail de fond. Les comités se sont montrés comme toujours à pied d’œuvre. Enfin, des membres de notre équipe ont participé au conseil fédéral de la FNEEQ ainsi qu’aux États généraux sur l’enseignement supérieur, où ils ont fait entendre la voix des chargées et chargés de cours et ont eu des échanges fructueux avec plusieurs de nos partenaires syndicaux. Comme vous le voyez, nous n’avons pas chômé!

En terminant, je veux vous convier à l’assemblée générale spéciale du 16 juin*, dont je fais le vœu qu’elle participe tout autant que la précédente à un nouvel élan pour notre syndicat.  Nous y traiterons de quelques questions laissées en plan le 25 avril et nous y tiendrons des élections permettant de remplacer un membre démissionnaire du conseil exécutif, un membre du comité des affaires syndicales et un membre du comité de vérification.  Au plaisir de vous y voir très nombreux!

Salutations solidaires,

Pierre G. Verge

* Soit dit en passant, nous avons bien entendu vos commentaires sur la durée des dernières assemblées. Nous avons donc évité de surcharger l’ordre du jour et nous veillerons à ce que le scrutin se déroule le plus efficacement possible.