syndicat des chargées et chargés de cours de l'Université de Montréal

Encore un budget de rigueur

Le budget 2016-2017 du gouvernement Couillard devrait être présenté le 17 mars, quelques jours avant le budget fédéral du nouveau gouvernement dirigé par Justin Trudeau. Mais alors que ce dernier prévoit un déficit au moins deux plus important que celui prévu[1] du fait du ralentissement économique canadien, le gouvernement Couillard annonce déjà un budget tout juste équilibré. On assure qu’il y aura quand même un effort pour l’éducation et les centres d’hébergement et de soins de longue durée, mais (voir les différentes nouvelles dans ce numéro) pour celles et ceux qui croyaient encore que la rigueur n’était qu’un moment difficile à passer pour mieux relancer la machine, il faudra se rendre à l’évidence : l’austérité est un projet politique qui n’a pas de fin parce qu’il vise à transformer le rôle de l’État et à remettre en cause les services publics.

[1] Voir la présentation faite par le Devoir du 27 février : <http://www.ledevoir.com/politique/canada/463645/finances-publiques-un-deficit-au-moins-deux-fois-plus-important-que-prevu>